immofax-logo--full Created with Sketch. immofax-logo--inline Created with Sketch.

Les frais de notaire

L’achat d’un logement neuf est définitif lors de la signature chez un notaire de l’acte de « vente en l’état futur d’achèvement » (VEFA) c’est à dire avant que la construction ne soit achevée.

Ces frais d’acte sont réduits par rapport à ceux de l’acquisition d’un logement existant (dit « ancien ») et sont de 2 à 3% du prix de vente (contre 7 à 8 % dans l’ancien).

La grille des prix de vente (que vous pourrez retrouver dans la liste des nos programmes en cours) vous indique la provision pour frais qui vous sera demandée par le notaire pour la signature de l’acte authentique d’acquisition.

Par ailleurs il vous faudra sans doute offrir à la banque qui vous financera une garantie. Elle peut être généralement soit :

  • une prise d’hypothèque (qui implique d’autres « frais de notaire »)
  • la caution (c’est à dire une garantie) d’un organisme spécialisé qui s’engage à régler à la banque vos mensualités en cas de décès, d’invalidité ou autre événement (selon le contrat souscrit).

Cette dernière solution est moins onéreuse et est donc à privilégier (elle est à négocier avec la banque qui vous finance).